Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Tout sur Windows 8

Il y a très longtemps que Microsoft n’a pas fait preuve d’autant d’audace. Son pari de faire d’un système d’exploitation pour ordinateur intuitif comme celui d’un téléphone intelligent ou d’une tablette semble très risqué. En tous les cas, en ce qui concerne le pari d’innover et se réinventer, il est sûrement gagné.

L’interface

Avec une interface ergonomique impressionnante et surprenante plutôt destinée à des écrans tactiles, les utilisateurs de Windows qui feront la mise à jour vers Windows 8 devront entièrement changer leurs habitudes. Premièrement, à l’accueil, il n’y a pas de bureau, qui devient en fait une application, ni de bouton « Démarrer ». L’écran d’accueil, dont le fond d’écran et les couleurs sont personnalisables, est composé de rangées de vignettes colorées qui représentent et permettent de lancer les différentes applications installées sur le système, telles que les courriels, le calendrier et les contacts (si vous possédez un compte Outlook ou Hotmail), en plus des contacts et des photos Facebook (si votre compte Microsoft est lié à votre compte Facebook). On peut facilement réarranger l’ordre des vignettes et les regrouper et les ordonner comme on le désire. Ces vignettes sont un reflet constamment à jour de l’application qui servent aussi de raccourci vers un élément ou une fonction de l’application.

La navigation

Du côté de la navigation, si vous êtes sur un écran tactile, il suffit de glisser vers la droite pour obtenir un menu de 5 icônes, nommé Charms, qui englobent les principales tâches : Démarrer, Recherche, Partage, Appareils et Paramètres. Sur un ordinateur, ce menu apparaît quand on passe la souris au-dessus des coins en haut à droite ou en bas à droite, ou avec un raccourci clavier.

  • La Recherche (Search) est contextuelle et permet de chercher autant sur l’ordinateur que dans une application, un fichier ou dans les paramètres.
  • Le Partage (Share) offre l’échange entre les applications, comme par exemple partager une adresse url avec l’application Mail.
  • L’onglet Appareils (Devices) donne une vue d’ensemble des appareils auxquels il est possible d’envoyer du contenu, comme l’imprimante ou un autre écran.
  • L’onglet Paramètres (Settings) est contextuel, comme les autres onglets, et permet de changer les options de chacune des applications. C’est également l’endroit où on peut gérer le son, l’éclairage, le réseau, les notifications, etc. Certaines applications vont par contre avoir un autre menu de paramètres, ce qui peut confondre les utilisateurs. En gros, ça ressemble énormément à l’utilisation d’un téléphone intelligent ou d’une tablette.
  • Finalement, le bouton Démarrer (Start) remplace le traditionnel bouton qu’on connaît bien. Avec le menu est également disponible la date et l’heure, l’état du réseau et la durée de la batterie.

Les coins en haut à gauche et en bas à gauche de l’écran, quant à eux, donnent accès à ce qu’on appelle le « Switcher » et permettent de changer d’application en cours.

L’écran de verrouillage

L’écran de verrouillage présente de très grandes améliorations avec un beau design personnalisable et par défaut la date et l’heure, les notifications du calendrier, l’état du réseau et la durée de vie restante de la batterie. Il est aussi possible de changer ces widgets et d’en ajouter pour avoir accès aux notifications désirées.

Pour déverrouiller l’écran, Windows 8 offre plusieurs possibilités : tapper un dessin (un mot de passe gestuel, un peu comme sur un Android), un NIP ou un mot de passe traditionnel.

Les notifications

Windows 8 ne possède pas de centre de notifications, que ce soit pour les notifications de système ou d’applications. Cependant, les notifications des applications apparaissent quelques secondes en popup et sont ensuite présentes sur les vignettes de celles-ci. En ce qui concerne les notifications du système, elles apparaîtront dans une bannière plein écran et devront être retirées manuellement.

Les applications

Les nouvelles applications pour Windows 8 ne sont pas compatibles avec d’anciennes versions de Windows et ne sont disponibles que sur le Windows App Store. Elles sont au départ conçues pour être utilisées sur un écran tactile et sont plein écran. Il est toutefois possible, grâce à la fonctionnalité Snap, de partager l’écran pour utiliser deux applications en même temps. Pour l’instant, il n’y a que 5000 applications et jeux disponibles, dont 29 jeux Xbox Live. Parmi ces applications, on peut y retrouver Internet Explorer 10, Music et Xbox.

Internet Explorer 10 a d’ailleurs été spécialement conçu pour Windows 8 et les écrans tactiles : avec un format plein écran et une navigation simple qui offre une grande barre d’adresse et des onglets qui disparaissent lors de la navigation dans une page. De plus, sur un écran tactile il suffit de glisser pour revenir sur une page Web. Microsoft a également décidé de supporter Flash mais jusqu’à un certain point : seulement les sites qui sont sur la site de compatibilité de Microsoft, c’est-à-dire des sites, comme YouTube et Vimeo, qui rencontrent les exigences de performance, de « responsive » (adaptation aux différentes résolutions), d’interaction tactile, de sécurité, de confidentialité et de durée de vie de la batterie.

L’application Music offre de la musique en « streaming » gratuitement, soit 30 millions de chansons provenant de partout sur la planète. Avec une inscription payante, la musique achetée sera accessible de n’importe quel appareil en se connectant à notre compte Microsoft.

Certaines applications comme SmartGlass et Xbox Games donnent accès au Xbox. La première permet à un appareil sous Windows 8 de contrôler le Xbox et la deuxième permet d’accéder au système de Xbox Live et à ses jeux qui sont supportés par Windows 8.

Pour beaucoup d’applications de base par contre, comme les courriels, les messages, les conversations et les photos, elles semblent plutôt limitées et manquer certaines fonctionnalités. De plus, les jeux les plus populaires, comme Angry Birds Space et Cut The Rope n’existent pas et du côté des applications, Facebook et Twitter existent seulement en version non officielle.

Microsoft a très certainement besoin de tous les développeurs possibles pour créer et améliorer des applications et font appel à eux pour soumettre toute application gratuite ou payante. C’est probablement pourquoi la compagnie leur offre 70 % du revenu des ventes des applications payantes et, dès que ce revenu atteint 25 000 $, ce pourcentage monte à 80 %.

Le bureau

Le bureau devient maintenant une application à part entière. Il permet de fonctionner en mode bureau, comme sur Windows 7, tout en ayant toujours le menu de l’interface originale. Le fameux explorateur Windows (Windows Explorer), qui se nomme maintenant File Explorer, et le gestionnaire de tâches (Task Manager) ont été améliorés et simplifiés. Semblable au Time Machine de OS X, on pourra restaurer des dossiers et des fichiers grâce à une option d’historique et de sauvegarde des fichiers. De plus, les raccourcis claviers auxquels nous sommes habitués fonctionnent dans le nouveau bureau de Windows 8. Ce qui peut être pratique est la possibilité d’avoir les deux interfaces ouvertes en travaillant avec deux moniteurs.

Windows RT

Windows RT est en fait Windows 8 mais spécifiquement pour les tablettes, avec une interface semblable mais sans les applications traditionnelles; seulement les nouvelles applications disponibles sur le Windows App Store pourront être utilisées. On pourra également y utiliser l’application bureau, ce qui semble plus ou moins approprié. Windows RT sera déjà intégré à la plupart des tablettes fonctionnant sous Windows 8. 

Pour conclure, bien que Windows 8 soit plutôt conçu pour une tablette et que beaucoup de critiques auraient souhaité une version spécialement pour ordinateur, le nouveau système d’exploitation de Microsoft est beau, impressionnant et facile d’utilisation, même sur ordinateur, une fois qu’on s’y est habitué. Microsoft a enfin compris qu’il avait certaines améliorations à apporter, tout en gardant ce qui était déjà bien fait. Cela ne signifie toutefois pas que c’est parfait, car il y a toujours place à l’amélioration et, dans ce cas-ci, il y a tout de même place à beaucoup d’amélioration.

Sources et pour en savoir davantage : Microsoft WindowsThe VergeSlashGearEngadget

À lire ensuite:

Quoi de neuf chez Apple?