Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le cloud-computing : plus qu’une tendance

Le « cloud computing », qu’on peut traduire par infonuagique ou informatique dans le nuage selon Wikipédia, représente maintenant, avec le développement d’applications pour appareils mobiles, un tournant pour le Web. En effet, depuis environ 2009, cette nouvelle technologie, qu’on appelle communément le « cloud », révolutionne la sphère virtuelle et en améliore même nos habitudes de vie professionnelle et personnelle, par exemple avec des applications comme Apple iCloud, Microsoft Skydrive, Dropbox, Gmail et Google Docs pour n’en nommer que quelques-unes. Mais on parle surtout ici d’une révolution économique.

Étant donné l’énorme popularité croissante des téléphones intelligents et des tablettes (Blackberry, qui tend par contre à disparaître, Apple, Android et éventuellement Windows Phone), la connectivité 3G, bientôt 4G, et tous les réseaux WiFi à notre portée, le « cloud » est un bon complément et une alternative à toutes les solutions Internet déjà disponibles sur le marché.

On prévoit d’ailleurs, selon une étude de Visiongain, qu’en 2016 les revenus des services en « cloud » pour appareils mobiles atteindront les 45 milliards de dollars. La part de marché pour les applications sera évidemment majoritaire.

Mais qu’est-ce qu’exactement le « cloud »?

En gros, c’est accéder en tout temps et de n’importe où à des informations, des ressources, des données et des logiciels à partir d’un serveur distant, en ligne. C’est finalement ce qui permet la mobilité.

Le « cloud computing » présente plusieurs avantages.

  1. Un accès inégalé à l’infrastructure de votre entreprise de n’importe où avec une connexion Internet.
  2. Une flexibilité et une efficacité accrues, car il permet de partager des documents qui peuvent être vus et modifiés simultanément par plusieurs personnes de plusieurs endroits différents.
  3. Une rapidité et une facilité d’installation – plus besoin de logiciel.
  4. Une sécurité accrue du fait qu’aucune donnée ne peut être perdue ou détruite – une restauration des données est toujours possible.
  5. Économie de frais dépendamment du besoin d’espace : on paye à la consommation. Pas besoin d’investir dans des serveurs qui demandent installation, configuration et administration.
  6. Une économie de temps.
  7. Une économie d’énergie, étant donné l’utilisation moindre des ordinateurs, qui allongera leur durée de vie.
  8. Une meilleure accessibilité à un environnement sécuritaire et fonctionnel pour développer et tester des applications.

Ceci étant dit, on peut imaginer toutes les possibilités pour le développement et l’hébergement d’applications.

Voici deux infographies présentant des statistiques intéressantes concernant le « cloud computing ».

Statistiques sur le could computing   

 Entrepreneurs in the cloud

À lire ensuite:

Facebook Timeline améliore-t-il le taux d'engagement ?