Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le typhon Yolanda et l'entraide via le web

L’un des typhons les plus puissants jamais enregistrés, Yolanda (Haiyan), a l’un des bilans les plus catastrophiques du siècle. Il a enlevé beaucoup de vies et fait bien des dégâts, mais il a aussi soulevé bien de la compassion et de l’entraide, surtout sur le web et les médias sociaux.

Les médias sociaux étant le seul moyen de communication disponible aux victimes du typhon, beaucoup d’outils en lien avec les médias sociaux ont été créés pour elles. Voici un inventaire des actions posées en ligne, sur les médias sociaux et à l’aide d’applications web et mobiles pour aider les victimes du typhon et leurs proches.

Les outils offerts par Google

Google a mis en ligne une page de ressources pour les victimes et leurs proches avec plusieurs liens vers des outils qui leur sont offerts.

Person Finder

L’application web et mobile Person Finder de Google permet de rechercher le statut d’une personne affectée par le désastre. Les utilisateurs peuvent rechercher quelqu’un («I’m looking for someone») ou donner de l’information à propos de quelqu’un («I have information about someone»). L’outil permet également de faire une recherche par SMS pour ceux qui n’ont pas de connexion Internet.

Carte d’assistance (Relief Map)

Google a de plus lancé une carte d’assistance (Relief Map) qui sert de plan de secours pour les régions touchées par le typhon. La carte fournit des mises à jour sur les refuges, les centres de commandement, les postes de communication et toute autre information pertinente sur les zones affectées.

google-relief-map

Les outils offerts par des développeurs bénévoles

Geeklist est un réseau social pour les développeurs qui leur permet de se connecter entre eux, de partager, de collaborer, d’embaucher et de trouver un emploi. Des membres de ce réseau ont décidé de mettre en place une page de collaboration pour développer des outils d’aide, de secours et de reconstruction pour les victimes du typhon. Ils font appel à des développeurs, designers, et tous volontaires prêts à mettre de son temps et de son énergie pour la cause. Parmi les projets créés par les volontaires, certains sont maintenant disponibles en ligne, même si ce n’est qu’un prototype.

Coordination de sauvetage (Rescue Coordination)

Les gens ayant besoin de secours peuvent appeler à l’aide grâce au hashtag #RescuePH sur Twitter, en remplissant un formulaire sur le site rescueph.com ou en envoyant un SMS. Tous les appels à l’aide sont alors répertoriés sur le site rescueph.com permettant aux gens présents dans la région et aptes à porter secours de savoir à quel endroit les victimes se trouvent.

Rescue Coordination

Carte interactive de secours d’urgence et de reconstruction

Des membres du projet qui sont basés aux Philippines travaillent avec les fournisseurs de ressources pour construire une carte interactive pour connaître les besoins en eau, en nourriture, en abris et en médicaments.

Appels outremers gratuits

La compagnie de télécommunication Viber a ouvert un service temporaire d’urgence permettant aux utilisateurs des Philippines de faire des appels gratuits à l’extérieur du pays et leur offrant ainsi un autre mode de communication.

Tagger des tweets et des photos liés au typhon

La compagnie MicroMappers lance un appel aux utilisateurs du monde entier avec ses applications ImageClicker et TweetClicker pour tagger les tweets et les photos qui se rapportent au désastre et s’ils correspondent à des appels à l’aide (« requests for help »), des dégâts aux infrastructures (« infrastructure damage »), des populations évacuées (« displaced populations »), etc.

Volontaires numériques recherchés

The Standby Task Force, un groupe de volontaires numériques aidant lors de catastrophes naturelles, a été déployé à la demande des Nations Unies pour aider à la surveillance des médias sociaux et des cartographies afin de secourir les personnes dans le besoin. Le groupe, qui utilise entre autres les applications de MicroMappers, est à la recherche de quiconque souhaitant aider et pouvant faire la veille des médias sociaux.

On commence déjà à constater l’efficacité des médias sociaux grâce à tous les renseignements fournis par ceux-ci, qu’on peut voir dans un aperçu généré par MicroMappers.

Carte des informations des médias sociaux

L’utilité de la veille sur les médias sociaux lors d’un désastre avait d’ailleurs été prouvé lors du typhon Pablo en décembre 2012, encore aux Philippines. Un rapport avait alors été effectué par Digital Humanitarian Network et démontrait toutes les informations découvertes grâce aux médias sociaux. 

pablo-philippines-december-2012

Sources : 

À lire ensuite:

[Infographie] L'évolution du iPhone