Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Twitter Music, découvrez la musique qui passe déjà en boucle à la radio, à la télévision ou sur YouTube !

Twitter vient juste de lancer son application musicale vous permettant de découvrir les chansons les plus tendance sur le réseau social, de découvrir les artistes émergents ou cités par vos abonnements… bref, il s’agit d’un site de découverte musicale basé sur les tweets. Mais un site généraliste. 

À première vue, je ne vois vraiment pas l’intérêt d’un tel site, qui n’a pour objectif que de vous faire découvrir de courts extraits musicaux d’artistes déjà sous le feu de la rampe. Autant se rendre sur YouTube voir le clip en entier, ou allumer la télé ou la radio. Ici, après 30 secondes, vous n’aurez comme solution que de les acheter sur iTunes. Gloups. Petite réaction à chaud. 

Au final que propose Twitter Music ? 

Fonctions 

Twitter

Les artistes qui buzzent sur Twitter. Autant dire que mon cher rock des années 60 va avoir du mal à trouver sa place. La meilleure citation est de Camille : 

Évidemment, la musique commerciale va trouver une caisse de résonance supplémentaire sur cette plateforme, mais alors, pourquoi irais-je sur Twitter Music alors que je retrouve au complet ces artistes ailleurs, comme évoqué en introduction ? Vous comprendrez pourquoi je ne vois ni l’intérêt pour une personne qui n’écoute pas ce type d’artistes, mais également pour ceux qui en sont friands … Super, j’adore Psy …

Arg

Les talents émergents. Encore une fois, la pertinence pourrait être au rendez-vous si seulement je pouvais filtrer par genre. Ici, c’est le gros foutoir (pardonnez l’expression) où les clones de Justin Bieber peuvent se retrouver à côté des descendants de Deftones. Par exemple, sur la même colonne, j’ai une sorte de pop (numéro 1), une sorte de soupe populaire (numéro 9) et de la dance de boite de nuit (17). Niveau découvert, j’ai encore du mal à m’en remettre.

 

Soupe populaire

Artistes suggérés. Si vous suivez des artistes, alors Twitter Music vous proposera des chansons en fonction. Évidemment, si vous suivez ces artistes, vous ne le faites que sur Twitter, c’est évident, vous n’allez jamais sur leur page Facebook voir leurs clips YouTube … non non. Vous attendez leur tweet. Si vous n’en suivez aucun, ça ne marchera pas. Ici, c’est fonction de la présence de l’artiste sur Twitter, et évidemment tous les artistes ne sont pas sur Twitter. 

Artistes écoutés par vos abonnements : la fonction la mieux au monde. Celle qui va tout bouleverser. Ou pas. Vous avez des abonnements tweetant qu’ils écoutent tel ou tel artiste et Twitter Music vous propose un échantillon … bon d’accord. Il y a énormément de chances que l’abonnement en question a mis un lien vers YouTube, mais vous pouvez toujours être masochiste après tout. Le point intéressant, c’est la mise en place de l’Hashtag « nowplaying » … quoi que … En fait non. Pollution pollution … 

Tu seras panneau publicitaire mon fils 

Vers un nouveau modèle économique pour Twitter ? Vous rêviez d’être panneau publicitaire, bonne nouvelle vous l’êtes officiellement ! Lorsque vous découvrez une musique sur Twitter Music, il se produit la chose magique de pouvoir, dans certains cas mais apparemment pas dans tous, partager le lecteur iTunes ainsi que le prix et un lien pour l’achat : 

Panneau publicitaire

Il est certain que Twitter doit obtenir certains bénéfices sur les ventes. Vous êtes dorénavant un agent promotionnel, félicitations. À noter tout de même que le format QuickTime d’iTunes peut être bloqué par votre navigateur Web, ce qui est un peu dommage, mais bon. 

QuickTime

Au Final 

Personnellement, je pense que les meilleures plateformes restent celles qui ont été pensées pour la musique, comme Grooveshark où vous pouvez par exemple écouter l’ensemble d’une chanson sans avoir à entrer dans un processus « j’essaye » « c’est bien » « je vais sur iTunes » « j’achète » « j’écoute » « mince en fait c’était tout pas bien » (même si évidemment tous les artistes ne sont pas disponibles). Bon évidemment, écouter sans acheter c’est mal. Les outils de découvertes sont vraiment adaptés, car ils sont pensés en fonction et ne se focalisent pas sur une tendance généraliste, mais bien sur mes propres écoutes : 

Grooveshark

Capture d'écran

Finalement, Twitter Music peut-être est une bonne chose pour les artistes, qui vont pouvoir promouvoir leurs chansons et pousser les internautes à l’achat via iTunes, pour Twitter qui s’attaque à un nouveau modèle économique et pour certains internautes fortement attachés à la culture « people » et aux musiques d’aujourd’hui qui ne possèdent ni radio, ni télévisions, qui n’accèdent pas à YouTube et qui sont friands des formats 30secondes … 

Cependant, Twitter est-il réellement un canal d’amis au même titre que Facebook ce qui sous-entendrait des affinités musicales communes ? Déjà que nos amis n’ont pas les mêmes goûts, alors que dire des abonnements que nous ne connaissons pas, mais dont les tweets nous ont appâtés sur des thématiques comme les « informations insolites » ?

Twitter n’est pas Facebook. Par exemple, Twitter est public, Facebook non. Pouvez-vous réellement dévoiler à des abonnés, au monde que vous ne connaissez pas, que vous êtes un adepte de Céline Dion ? Difficile d’apprécier le succès de la plateforme, je reste dubitatif sur sa pertinence et sur son offre trop grand public qui va inexorablement se confronter aux plateformes comme YouTube ou Spotify, mais surtout à la télévision ou à la radio. Quant aux adeptes des autres genres, il existe d’autres plateformes. 

Les offres musicales se multiplient et se ressemblent. Au final, que penser du MySpace et Justin Timberlake et du Justin Bieber de Twitter ? Cela va beaucoup trop loin. 

Affaire à suivre ! Qu’en pensez-vous ?

À lire ensuite:

Comment optimiser sa page entreprise sur Linkedin