Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Twitter dépasse Facebook sur la publicité mobile

Selon les prévisions d’eMarketer, Twitter devrait générer, cette année aux États-Unis, de plus grands revenus publicitaires mobiles que Facebook, soit respectivement 129,7 contre 72,7 millions de dollars. Cependant, ces deux entreprises gagnent beaucoup moins d’argents liés aux activités publicitaires sur les terminaux mobiles que les entreprises comme Google et Pandora.

Les efforts croissants dans le mobile par Twitter et Facebook, ainsi que par d’autres grands éditeurs de publicité numérique, devraient contribuer à la croissance de l’ensemble du marché américain de la publicité mobile, qui, selon eMarketer, devrait atteindre 2,61 milliards cette année. En 2016, le marché américain de la publicité mobile pourrait peser près de $ 12 milliards.

Selon eMarketer, puisque les utilisateurs accèdent de plus en plus à Twitter via des appareils mobiles, l’intégration étroite entre les produits publicitaires de la société -en particulier les Promoted Tweets – et l’expérience utilisateur a permis un virage vers des publicités mobiles relativement simples. Le PDG de Twitter, Dick Costolo a souligné que, la plupart du temps, le service génère des revenus publicitaires plus importants de la part des utilisateurs d’appareils mobiles que des utilisateurs de Twitter.com. eMarketer estime que Facebook gagne plus de 60 % de son chiffre d’affaires à partir de sa plateforme publicitaire, dont la plupart est généré par les publicités qui s’affichent sur le côté droit de Facebook. Cependant, ces annonces ne s’affichent pas sur la plate-forme mobile de Facebook.

Pourtant, le mobile est un enjeu sur le long terme pour Facebook. Pour l’année prochaine, eMarketer prévoit que le géant des réseaux sociaux dépassera Twitter par une marge importante, soit 387 millions de dollars sur mobile aux États-Unis. En 2014, les revenus mobiles de Facebook aux États-Unis devraient atteindre 629,4 millions de dollars, comparativement à 444,1 millions de dollars pour Twitter. Espérons que les prévisions soient bonnes, car Facebook n’a pas le droit à l’erreur depuis son entrée en bourse : sa rentabilité à terme dépendra de son succès dans la monétisation de ses services sur mobile, notamment au travers de la publicité. Affaire à suivre donc !

Prévisions

 

À lire ensuite:

Android et Samsung leaders du marché des téléphones intelligents