Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Facebook à la conquête du marché publicitaire de YouTube ?

Facebook vient enfin d’annoncer la possibilité, à la manière de Twitter, d’embarquer sur des sites tiers certains statuts publics avec toutes les fonctionnalités offertes par la plateforme (aimer le statut, la page source, partager …) .

Cette option était attendue depuis des années pour les vidéos, il s’avère que le réseau social pousse la logique plus loin, avec l’ensemble des médias disponibles, photos, textes ou liens. Objectif ? Booster l’audience des contenus au travers la toile, pour attirer les annonceurs et concurrencer les autres plateformes conversationnelles publiques, comme Twitter ou YouTube.  

 

DisplayMedia

En copiant Twitter avec l’arrivée des hashtags, Facebook annonçait déjà ses ambitions futures. Augmenter les interactions et diversifier ses modèles publicitaires en s’attaquant directement à ses concurrents avec les mêmes armes, quitte à les copier. Comme le soulignait Fred Cavazza

le lancement des hashtags s’apparente donc à une manoeuvre très habille de Facebook pour augmenter son inventaire publicitaire, à la fois sur les hashtags génériques (ex : “FathersDay“) mais surtout sur les hashtags de marque qui vont forcer les annonceurs à payer pour être certains que leur page officielle 

L’arrivée des statuts embarqués, qui sont dans la continuité de cette logique, laisse le champ des possibles s’ouvrir à un ensemble de modèles publicitaires. La présence des hashtags tend à confirmer les propos de Fred Cavazza quant à leur future monétisation. Cependant, une autre annonce a récemment attiré mon attention, l’arrivée des publicités vidéo … même si cette dernière demeure encore assez confuse.

Après Twitter, Facebook pourrait très bien entrer en concurrence directe avec YouTube, en proposant un « nouveau » format publicitaire similaire, qui plus est parfaitement adapté à la mobilité, l’un des grands enjeux économique du réseau social. Des milliers d’entreprises utilisent déjà le programme TrueView de YouTube qui permet d’intégrer une publicité avant le lancement de la vidéo. Or, pour revenir à l’article de Fred Cavazza sur les hashtags, il est une autre observation très pertinente quant à la logique de copier des fonctionnalités déjà existantes : 

Le fait que Facebook se contente de copier le fonctionnement des hashtags sur Twitter n’est pas réellement un problème, au contraire, cela va faciliter la tâche des annonceurs

Au travers des statuts embarqués, Facebook devrait donc étoffer un peu plus son offre publicitaire en s’attaquant à un autre géant : YouTube. 

Affaire à suivre !

 

À lire ensuite:

Médias sociaux : 5 citations de Socrate pour vous inspirer