Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pourquoi Facebook a-t-il acheté Oculus VR?

L’achat du fameux kickstarter Oculus VR par Facebook pour 2 milliards de dollars est pour l’instant très difficile à comprendre pour bien des gens et suscite toutes sortes de réactions plus négatives les unes que les autres. La vraie question pour plusieurs est plutôt «pourquoi Oculus VR s’est-il laissé acheter par Facebook?»

Tout d’abord, Oculus VR est une compagnie de technologie de réalité virtuelle immersive qui est portable et abordable et dont la notoriété et la visibilité sont à leur apogée. L’Oculus Rift, son produit, est un casque révolutionnaire qui permet d’expérimenter  la technologie de réalité virtuelle immersive. La compagnie a commencé en lançant une campagne de finance participative sur Kickstarter et a réussi à amasser plus de 2,4 millions de dollars, 10 fois plus d’argent qu’ils avaient besoin.

Oculus Rift

Les avantages pour Oculus VR

Pour Oculus VR, cet achat est positif sur plusieurs plans, mais elle veut évidemment dire une aide financière substantielle pour pousser le produit et le rendre encore plus abordable. Avec Facebook et grâce à Facebook, ils pourront accélérer leurs plans pour le jeu immersif, mais aussi aller au-delà du jeu vidéo et créer la meilleure plateforme de réalité virtuelle au monde. L’équipe d’Oculus a d’ailleurs affirmé sur son blogue que «Facebook comprend le potentiel de VR. Mark et son équipe partage [leur] vision du potentiel de la réalité virtuelle pour transformer la façon dont nous apprenons, partageons, jouons et communiquons.» Ils stipulent qu’ils continueront à opérer indépendamment de Facebook et que tout changement chez Oculus sera pour le mieux.

Les avantages pour Facebook

Pour Facebook, cette acquisition représente un nouveau marché et pas n’importe lequel : la réalité virtuelle, the next big thing. De plus, Facebook connaît un déclin dans le jeu vidéo, soit les jeux sociaux de Zynga, et Oculus pourrait lui permettre de revenir dans la partie. Grâce à Oculus, ils souhaitent créer en quelque sorte une meilleure version de Google Glass, un casque qui permettra de se retrouver n’importe où n’importe quand à partir de la maison – apprécier un match d’un bon siège, étudier dans une classe avec des étudiants et des professeurs de partout dans le monde, consulter un médecin face à face, partager entièrement des aventures et des expériences avec des amis, etc. Leur plan va beaucoup plus loin qu’un simple réseau social, ça deviendrait carrément une nouvelle plateforme de communication. Bien sûr, le casque sera éventuellement mis à jour avec une interface et un design à l’image de Facebook. En fait, Facebook pourrait bien avoir acheté la compagnie seulement pour que personne d’autre ne le fasse.

Les réactions face à l’acquisition

On ne peut pas passer sous silence les réactions qu’a suscitées cet achat et qu’il continue de susciter. On peut d’ailleurs y constater la grande haine – ou peut-être la peur – que les internautes, surtout les supporteurs de l’Oculus Rift, ont envers Facebook. Plusieurs publient des commentaires haineux et de mécontentement sur la page du kickstarter d’Oculus Rift et sur les médias sociaux, certains supporteurs de l’Oculus Rift allant même jusqu’à demander un remboursement de leur participation au financement participatif. Il serait en effet bien vu de la part de Facebook de rembourser ou dédommager les supporteurs du kickstarter, même si, légalement, la compagnie ne leur doit rien.

Facebook - Oculus - Réaction

  


Même le concepteur du jeu Minecraft, qui était en pourparlers pour amener le jeu sur l’Oculus Rift, a décidé d’annuler l’entente en tweetant que facebook le terrifie.

 

D’autres y vont plutôt d’humour en parodiant ce que certains croient que l’Oculus Rift pourrait devenir.

Facebook - Oculus VR
Image : Imgur

Facebook Farmville - Oculus

Les gens sont surtout inquiets de l’avenir d’Oculus, mais nous avons eu la preuve, avec Instagram et WhatsApp, que Mark Zuckergberg laisse ses entreprises fonctionner de façon indépendante. Il doit agir ainsi pour que les entreprises acceptent d’être acquises par Facebook. Instagram, par exemple, continuer d’être gérée par son fondateur Kevin Systrom et se porte plus que bien. WhatsApp, quant à elle, est menée par son fondateur Jan Koum, qui garantie à ses utilisateurs que Facebook ne touchera jamais à leurs données.

Et vous, qu’en pensez-vous? Croyez-vous qu’Oculus VR deviendra tout simplement une vache à lait de Facebook? Ou croyez-vous plutôt que Facebook permettra à la compagnie d’évoluer encore plus qu’elle n’aurait pu le faire seule?

Sources : 

À lire ensuite:

La fragmentation d'Android est toujours aussi présente