Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Pour un meilleur Webmarketing !

Je suis tombé sur cette présentation de Moz qui reflète parfaitement ma perception du Webmarketing à l’heure actuelle, à savoir la nécessité de repenser les diverses actions non pas sur le produit, mais sur l’appréciation que s’en font les internautes. J’aime beaucoup cette phrase du groupe d’humoriste Les Inconnus qui pastichait les publicitaires : « il ne faut jamais prendre les gens pour des cons, mais il ne faut pas oublier qu’ils le sont ».

Honnête ?

Qu’il soit malhonnête, ennuyeux, centré sur lui même … le Webmarketing doit prendre en considération la perception des internautes, ces derniers évoluant dans un monde (le Web) qu’ils appréhendent, dont ils saisissent les mécanismes, et par voie de fait, dont ils se méfient à mesure que nombre de webmarketers tendent à les tromper (comme les faux avis sur les sites type TripAdvisor), ou à leur vendre des produits dont ils se contrefichent. Le résultat est simple, 98% des Américains se méfient des informations trouvées sur la toile : 59% parce qu’il y a trop de publicité, 53% parce l’information en elle-même est auto-promotionnelle. 

Le constat de Moz est simple : nous ne prenons pas conscience du comportement de notre audience

Un exemple simple est le positionnement SEO. Nous partons trop facilement du constat « si mon site est en premier alors l’internaute va cliquer », mais ce serait ignorer un ensemble de données propre au visiteur. D’autres exemples suivent, comme le déploiement d’efforts marketing pour être visible, mais l’incapacité de garder les visiteurs parce que le site corporatif n’a pas été optimisé, notamment en terme de temps de chargement (sur mobile, vous ne désirez pas attendre vingt minutes qu’une page se charge). 

Screen Shot 2013-09-11 at 09.45.03

Moz

 

Nous restons dans des logiques traditionnelles, à savoir pousser des publicités à une audience plus ou moins identifiée, alors que nous disposons de plus en plus d’outils permettant de comprendre notre cible, ses comportements (comme Analytics). Il faut donc prendre du recul, essayer d’améliorer le Webmarketing afin d’en améliorer sa perception.

Pour parer à ce genre de lassitude, tant du côté des consommateurs que de la direction, Moz évoque six ingrédients qui devraient composer toute campagne web :  

  • La transparence
  • L’authenticité
  • La générosité 
  • Le fun
  • L’empathie 
  • L’exception 

Secret Ingredients of Better Marketing from Rand Fishkin

À lire ensuite:

[Infographie] Médias Sociaux, les contenus doivent être pensés pour les terminaux mobiles !