Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Nouvelle application LinkedIn : abandon du HTML5 et expérience utilisateur centrée sur les contenus

À peine un an après avoir lancé une application web en HTML5, LinkedIn change de cap et vient d’annoncer une nouvelle application, native cette fois-ci, pour iOS et Android. Avec une croissance sur mobile de 15 % par rapport à l’an dernier, représentant aujourd’hui 27 % des visiteurs uniques, l’application est devenue un enjeu majeur pour le réseau social, comme pour de nombreux acteurs du Web social. 

Pourquoi ce changement ? 

Alors que la philosophie du monde des applications semble abonder vers le HTML5. Dans une interview accordée à VentureBeat, Kiran Prasad senior director for mobile engineering explique

« La principale raison à cela est que nous constatons que de plus en plus de gens passent beaucoup de temps sur l’application, et l’application fait saturer la mémoire. Ce n’est pas un problème de performance, comme la vitesse ou le rendu, mais c’est quand même un gros problème.

La deuxième raison pour laquelle nous utilisons le natif est que nous cherchons à ce qu’une partie des animations soient plus fluides. »

La nouvelle application offre également une nouvelle expérience en ce qui concerne le menu de la page d’accueil. Il est personnalisable, au travers de raccourcis, ce qui permet charger les services que vous utilisez le plus fréquemment. Dans cette capture d’écran réalisée par The Verge, vous pouvez d’ailleurs voir la fonction « Add Shortcut » :

Capture écran THe Verge

 

Une nouvelle approche

LinkedIn se focalise dorénavant principalement sur les interactions, sur les histoires au-delà des profils ou des emplois. Cette orientation est dans la continuité de sa nouvelle orientation, de ses nouveaux services et de ses acquisitions, à savoir la création et la mise en avant de contenus. Par exemple, au travers de la nouvelle application, les influenceurs sont mis en avant. Il s’agit ici avant tout de répondre à des usages, comme l’explique Wired

« La société a constaté que les utilisateurs mobiles n’utilisent pas le réseau social de la même manière que les utilisateurs bureautiques. La nouvelle application répond à ces différences et met en avant au centre du dispositif un nouveau flux de mise à jour au visuel convaincant, plein d’histoires et de mises à jour de statut. »

À lire ensuite:

[Infographie] Les femmes sur les médias sociaux et leur influence