Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Marketing automation : quelques notions de base

Après avoir publié mon billet – 5 erreurs fréquentes à éviter en «Marketing automation» sur Linkedin, qui a été consulté par un bon nombre d’internautes, j’ai cru bon revenir sur des aspects importants à la base du marketing personnalisé.

marketing automation Québec

Discipline répandue surtout en Europe et aux États-Unis, on en entend de plus en plus parler. Le «Marketing automation» devient un incontournable stratégique pour augmenter les ventes, mais pour les entreprises d’ici ses caractéristiques et surtout ses bénéfices ne sont pas encore bien connus. Je vais donc tenter ici d’apporter un certain éclairage en démystifiant un peu tout ça. 

Mais qu’est-ce que le marketing automation ?

Pour faire du marketing dit «personnalisé», il faut employer un logiciel permettant d’automatiser certains processus. On considère ici plusieurs des outils du marketing Web tels que l’envoi de courriels, les campagnes de publicité numérique (bannières, Adwords, etc.), les réseaux sociaux, certaines actions marketing spécifiques sur un site Web et bien d’autres encore.

L’objectif étant de produire des campagnes personnalisées en fonction des habitudes de consommation et des intérêts de la clientèle cible. Bien réfléchi et bien exécuté, le ROI est nettement supérieur.

Autres termes et notions fréquemment cités

Par extension, certaines étapes précédant l’automation comme la collecte de données, la segmentation, la personnalisation, etc. peuvent être englobées dans la notion de « marketing automation ».

Une notion très importante est le « nurturing » (couveuse). Il s’agit ici de «courtiser» des cibles précises et de maintenir le lien d’attachement, et ce, avant d’entreprendre le processus de vente à proprement parlé. Cette étape nécessite la mise en place d’un scénario de relance pour augmenter le pourcentage de «leads» générés par rapport à la première campagne.

Autre aspect à considérer : le « scoring ». Chaque utilisateur est ainsi noté en fonction de ses actions sur un site Web (téléchargement d’un document, visite d’une page spécifique, interaction avec certains éléments de la page, etc.). Le score enregistré est défini en fonction du niveau d’engagement de la cible. Subséquemment, certaines étapes du processus ou du scénario se déclenchent une fois que le prospect a atteint un score prédéfini.  

Les pièges du marketing automation

Le terme «Marketing automation» tend à être de plus en plus galvaudé. Attention ! Le marketing personnalisé est sans contredit la voie de l’avenir par sa puissance (intégration de multiples bases de données et des actions marketing) et ses retombées (beaucoup plus de leads et de conversions), mais ce n’est pas magique. Il s’accompagne obligatoirement de l’emploi d’un logiciel performant, d’une bonne analyse des données disponibles et d’une stratégie marketing efficace avec des objectifs clairement définis.

Chaque aspect est important. Notamment le « nurturing » durant lequel on cible les clients potentiels avec lesquels on définit les bases d’une relation à long terme. La mise en place d’un logiciel de «Marketing automation» nécessite une bonne réflexion, l’appui de la fonction marketing et même dans bien des cas de ressources en TI. Ça ne se fait pas à la légère.

Vous souhaitez en savoir plus sur le marketing personnalisé, contactez nos spécialistes.

À lire ensuite:

Les trois canaux à choyer pour augmenter vos conversions