Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

L’impact des résultats de recherche dans la perception des internautes

Les médias sociaux sont au centre de tous les intérêts, et semblent de plus en plus éclipser en partie les moteurs de recherche et autres outils traditionnels (comme le courriel) dans les prérogatives communicationnelles. Comme nous l’évoquions dans un précédent article, de nombreux marketers pensent plus par tendance que par efficience. Or ce n’est pas parce que l’on parle moins de ces outils qu’ils n’en sont pas moins essentiels.

Si les médias sociaux sont présentés comme l’élément salvateur qui va permettre à toute entreprise d’asseoir son image en créant des interactions avec ses consommateurs, il ne faudrait pas négliger les habitudes des internautes afin d’être présent au bon endroit au bon moment. Prendre en considération l’ensemble des outils n’est pas une perte de temps, mais est bien vital, car ils ne répondent pas tous aux mêmes logiques et peuvent même être complémentaires. 

Ainsi, eMarketer nous présente une étude intéressante réalisée en juin 2012 par AYTM Market Research. Elle met en évidence que plus de 80 % des internautes américains utilisent les moteurs de recherche quotidiennement, ou du moins très fréquemment. Les médias sociaux, même s’ils galvanisent une grande partie des internautes, ne sont donc qu’une partie de leurs habitudes. Vous ne devrez pas vous focaliser uniquement dessus au risque de perdre certaines opportunités.  

Même si pour certains ces moteurs de recherche semblent presque obsolètes tant il est fait l’apologie des médias sociaux, il va sans dire qu’une entreprise doit apparaître dans les résultats de recherches si elle veut promouvoir ses services, ses produits, ou elle-même. Sur des mots clés pertinents mais, bien évidemment, sur son propre nom. 

Résultats

Il faut bien comprendre que les moteurs de recherche sont les catalyseurs des discussions publiques inhérentes à des produits, services ou entreprises. Pire encore, ils sont une mémoire eidétique, à savoir totale, recensant beaucoup d’informations quant au passé et au présent de toute société. Prendre en considération ce prisme identitaire, assemblage de nombreuses discussions et autres informations, est vital, car c’est la première porte d’entrée des internautes vers la perception d’une marque. Selon l’étude, cette perception influencerait 81 % des internautes.

On parle ici de réputation numérique, de l’image que renvoie le Web quant à une entreprise. Négatif, positif, neutre, qu’importe : il y a là un facteur clé déterminant qui risque de vous nuire si vous ne maîtrisez pas ce qui apparaît .

résultats

Les moteurs de recherches sont difficilement maîtrisables, vous ne pourrez invoquer auprès de Google une atteinte à votre image au motif que la firme de Moutain View refuse de modifier ses résultats manuellement. Ce sera donc à vous d’optimiser vos contenus et de prendre de bonnes décisions afin d’améliorer votre image dans les résultats. N’oubliez pas que d’autres éléments sur Google viennent apporter une pierre à l’édifice que vous ne pourrez modifier. C’est le cas de Google Suggest qui propose des mots clés selon les recherches des autres internautes, cela pouvant être préjudiciable. Un exemple ici avec Lassonde, Google suggérant le mot clé « poursuites » en relation avec une crise antérieure que nous avions déjà évoqué

Lassonde

Les résultats répondent à des contenus qui ne sont pas toujours du fait de l’entreprise et peuvent lui nuire. Il est donc important d’appréhender cette réputation numérique et d’agir en conséquence. N’hésitez pas à vous « Name Googler » (taper votre nom ou celui de vos produits) sur Google ou Bing pour avoir un aperçu de ce qu’il se dit sur votre entreprise… sait-on jamais, vous pourriez être surpris. 

À lire ensuite:

Facebook confirme la possibilité de cibler les posts de pages selon l'âge, le sexe et plus encore