Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les mensonges des "gourous du SEO" part 1

Hier, je suis tombée sur un billet très divertissant sur les 10 mensonges qu’on ne devrait jamais croire des « gourous du référencement » sur le site Marketingland .

J’ai pensé que ce serait un excellent billet du vendredi car il explique, avec un peu d’humour, une réalité. C’est pourquoi j’ai décidé de le traduire très librement.

Travaillant dans le domaine depuis plusieurs années,  je sais à quel point il est difficile de trouver quelqu’un de confiance et qui soit un vrai professionnel. D’autant plus qu’il existe encore de nombreux référenceurs qui emploient des méthodes dépassées depuis plusieurs années. Le billet étant assez long, je l’ai scindé en deux parties, la seconde sera publiée vendredi prochain.

Mensonges SEO

Voici donc une liste avec les cinq premiers mensonges SEO :  

Je peux vous garantir la première place sur Google !

Je ne comprendrai jamais pourquoi ce mensonge est si tenace et continue de se répandre. Personne ne peut garantir la première place à part, peut-être Google, mais vous n’êtes pas Google ni la personne que vous avez engagée pour travailler votre référencement !

Même Google Webmaster Tools est très clair à ce sujet : vous devez vous méfier des agences de référencement ou des consultants qui vous garantissent cela.

 J’ajouterai même que face à un client qui a ce genre d’attentes,  un référenceur doit être clair sur ce point et ne pas accepter le mandat si le client persiste à exiger la 1e position.

Chaque domaine est le même dans le monde du SEO. Je n’ai pas besoin de connaissances spécifiques dans votre domaine d’activité 

Idéalement, il faut qu’un référenceur connaisse votre domaine. En effet, toutes les entreprises ne sont pas égales dans le domaine du SEO. Les entreprises de services font face à plus de compétitions sur les mots-clés bien positionnés. Les entreprises du domaine industriel font face à moins de compétition, il est donc plus facile de les positionner. Et il existe encore de nombreuses autres différences liées aux différents types d’entreprises. 

C’est pour ça qu’il est intéressant de faire affaire avec une agence SEO dont les ressources ont déjà travaillé sur différents projets et qui font beaucoup de veille SEO pour se tenir au courant des différences d’un secteur à l’autre.

Ce n’est pas grave d’avoir du contenu dupliqué

Un bon référenceur est également un bon créateur de contenu qui pourra mettre en place une stratégie efficace, car c’est fondamental pour un SEO réussi.  S’il vous suggère de réutiliser de vieux contenus écrits ailleurs et de les republier sur votre site ou blogue, méfiez-vous ! Peu importe que le contenu en question était génial ou bien écrit.  Le contenu dupliqué est traité encore plus durement depuis l ‘arrivée de Google Panda 4.0  il y a quelques semaines.

Hé oui, encore aujourd’hui, il n’est pas rare de trouver des personnes qui publient le même contenu à plusieurs endroits. J’ai même entendu ce genre de suggestions lors d’une conférence sur la rédaction Web où le conférencier expliquait, très convaincu, que Google aimait retrouver le même contenu à plusieurs endroits !

Plus vous aurez de liens, mieux c’est !

Il y a quelques années, les experts SEO utilisaient volontiers toutes sortes de tactiques spammy pour obtenir un grand nombre de liens pour les sites de leurs clients. Il y a quelques années, ça marchait bien et Google laissait faire.

Mais ça, c’était avant… Ne laissez donc jamais quelqu’un vous dire que ça fonctionne toujours ainsi. Les liens sont toujours importants pour le référencement, mais Google favorise maintenant la qualité à la quantité. Si vous avez beaucoup de liens de mauvaise qualité, vous risquez de vous faire pénaliser. 

Méfiez-vous donc des référenceurs qui basent toute leur stratégie uniquement sur la création de liens. 

Plus vous avez de mots-clés, mieux c’est !

Avant, pour mettre vos mots-clés en avant, on suggérait de jouer sur la densité de mots-clés  (le pourcentage occupé par un mot-clé par rapport au reste du texte). Autrement dit, il fallait répéter le plus possible les mots-clés importants pour leur donner du poids. 

Aujourd’hui, il faut rédiger du texte « naturel » créé pour les utilisateurs et non les moteurs de recherche. On utilisera donc des synonymes et des pronoms. Un texte « naturel » signifie que vous n’allez pas placer un même mot tous les 3-4 mots !

Un bon référenceur doit également être un bon rédacteur qui saura créer des contenus adaptés au Web.

Je vous suggère d’ailleurs de télécharger notre livre blanc consacré au référencement, une bonne base pour ne pas vous faire avoir !

La suite vendredi prochain. 

À lire ensuite:

[Infographie] Inbound marketing : piliers, outils et histoire