Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les boutons de partage pourraient influencer l'acte d'achat de 25%

La Miami School of Business Administration a réalisé une étude intéressante sur l’impact dans l’acte d’achat des icônes sociales placées à côté de produits vendus sur Internet. En effet, de plus en plus de sites marchands placent des boutons Facebook ou Twitter afin d’inciter les internautes à partager leurs trouvailles. 

L’étude s’est basée sur un panel de 200 participants. Certains voyaient des icônes de réseaux sociaux affichés à côté de produits au contraire d’autres, pour qui le produit était présenté simplement. 

L’étude a révélé que, dans certaines catégories, comme les vêtements de sport, le fait de placer des icônes sociales à côté des produits a augmenté la probabilité d’acheter d’environ 25 %. Les chercheurs de l’étude ont conclu que les boutons sociaux ont un effet inconscient sur les décisions d’achat dès lors qu’ils confèrent une certaine fierté. À l’inverse, les chercheurs ont également découvert que les icônes sociales affichées à côté des produits que les internautes seraient moins susceptibles à vouloir partager avec leurs amis, comme les sous-vêtements, entrainaient une baisse de la probabilité d’acheter de 25%.

L’utilisation d’icônes sociales joue donc un rôle implicite sur l’acte d’achat selon la typologie du produit. Claudia Townsend, qui a participé au projet, conclut « Notre étude montre que la simple présence d’icônes sociales sur une page web où nous faisons nos achats nous fait sentir comme si nos achats étaient surveillés par notre réseau social, et nous ajustons nos décisions d’achat en conséquence ». 

À lire ensuite:

Essayez Windows 8 dès maintenant!