Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Les blogues d’entreprises et le syndrome de la page blanche

À l’agence, on écrit des articles sur des sujets qui nous passionnent. N’ayons pas un culte du secret, notre ligne éditoriale est de produire un article par jour qui ne soit pas nécessairement en rapport avec l’actualité, mais bâti sur nos réflexions, sur l’appréhension de notre métier. Trouver des sujets peut rapidement s’avérer un casse-tête digne de Tétris.

À l’agence, on écrit des articles sur des sujets qui nous passionnent, mais des fois l’actualité ou notre inspiration sont taries. On cherche en vain, on parcourt des analyses, on observe l’actualité. Puis, on a l’impression de trouver l’information qui vaut son pesant d’or, on s’imagine des milliers de « re-tweets » et de commentaires élogieux. Et, de fil en aiguille, on se rend compte que cet article a été repris d’un autre article paru il y a trois mois, lui-même disposant d’un « erratum » faisant état de … Bref, une actualité chaude n’est pas nécessairement une actualité chaude. Alors il faut repartir à la chasse, percevoir notre environnement sous tous les angles, analyser des cas pratiques pour en tirer des concepts que l’on pourrait décortiquer, disséquer. Mais, des fois, il y a cette page blanche, cet écran maculé où les lettres s’entassent sans jamais formuler de concepts clairs. Fichier => Quitter Word / Voulez vous enregistrer ? Non.

À l’agence, on écrit des articles sur des sujets qui nous passionnent, mais parfois on a le regard vide, on erre durant des heures à taper sur les épaules de ceux qui travaillent, tel un zombie, dont nos cris primaires sont une même litanie : « eh oh t’as pas une idée d’article là ? je sèche ». Au final, aux premiers hurlements de nos collègues quant à notre conduite un peu trop imposante, on abandonne, se disant que notre lectorat nous pardonnera de ne pas avoir publié aujourd’hui. En retournant nous asseoir, on croise dans le couloir un camarade au regard illuminé, le sourire narquois de celui qui a réussi à trouver l’inspiration salvatrice. Évidemment, on ne le lui avait rien demandé au motif qu’il ne partage pas notre passion, notre thématique. Il est graphiste, je suis communicant. Au poids des mots il me répond par le choc des photos, comme dirait un célèbre slogan. Il a trouvé une idée d’article. Nos mondes ne sont pas les mêmes, mais ils sont symbiotiques, ils nourrissent une ligne éditoriale commune. Notre lectorat sera content, nous aussi, remarquez.

À l’agence, on écrit des articles sur des sujets qui nous passionnent, et heureusement qu’il y a d’autres passions. Lorsque l’on rédige un blogue d’entreprise, il est important d’avoir plusieurs rédacteurs, car l’inspiration, aussi génial que soit celui qui écrit, ne peut pas toujours s’inviter à notre table. Alors il faut pouvoir se tourner vers les autres, ces collègues qui ont une faculté d’écrire des sujets qui entrent en résonnance avec nos propres réflexions. Notre ligne éditoriale à Chalifour, c’est le monde du Web. Nous avons des designers qui aiment le design, des codeurs qui aiment parler de php5, des marketeurs qui pensent que Mark Zuckerberg est le nouveau Jesus, moins de barbe et de cheveux, ou des monteurs qui adorent parler de publicités vidéo. Bref, nous sommes une équipe de passionnés, nous aurons toujours quelque chose à écrire. Mais il faut laisser à tous l’occasion de saisir la plume, ou plutôt, ici, le clavier.

Pourquoi je vous parle de cela ? Les blogues d’entreprises, bien que souvent boudés, sont très pertinents dans de nombreux domaines. Je pense qu’une ligne éditoriale peut prendre en considération l’ensemble du prisme des compétences. Évidemment, à chaque cas ses propres solutions. Mais réfléchissez tout de même à la pertinence d’aborder un ensemble de thématiques au profit de votre communication. Vous vendez des bières ? Des designers pourraient parler de la bouteille, des testeurs de leur métier, des experts de la fabrication ou que sais je encore.  En diversifiant votre ligne éditoriale, non seulement vous pouvez toucher une audience plus large, mais vous pouvez palier au syndrome de la plage blanche, voir à l’impossibilité de votre rédacteur à produire selon la planification imposée (congé, surcharge de travail …). Plusieurs rédacteurs, c’est diversifier les contenus, c’est diversifier le style d’écriture, pour produire une richesse incommensurable pour votre lectorat : vous allez vous démarquer de vos concurrents. 

Dans votre entreprise, vous pouvez, comme nous, avoir une équipe qui écrit sur des sujets qui les passionnent et qui entrent dans votre domaine de compétence. Les blogues répondent à trois facteurs que l’on pourra analyser plus en profondeur dans un prochain article :

Votre image : la cohésion, la compréhension de votre environnement par vos équipes est un atout non négligeable, car elle démontre votre savoir-faire.
Votre référencement : les blogues offrent une excellente réponse aux moteurs de recherche en se positionnant sur des mots clés spécifiques et en publiant des contenus « frais ».
Votre équipe : travailler à plusieurs sur un projet commun, échanger, débattre de sujets, comprendre le travail de l’autre crée un environnement de travail stimulant.

À l’agence, on écrit des articles sur des sujets qui nous passionnent, en espérant qu’ils vous passionneront !

À lire ensuite:

Adapter son site pour le mobile