Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Facebook Timeline bientôt imposé à tous

Facebook

Selon le magazine TechCrunch, le nouveau profil Facebook, appelé TimeLine, sera appliqué d’ici quelques semaines à tous les utilisateurs. Le problème avec ce changement concerne la visibilité de vos données personnelles et de vos publications.

En effet, ce nouveau profil organise vos données sur une frise chronologique organisée en années. Il est de ce fait plus facile d’accéder à des contenus perdus dans le temps. Vos anciennes publications pouvant porter préjudice (fête, prise de position) deviennent de ce fait facilement accessibles lorsque vous avez mal paramétré votre compte.

Facebook a donc décidé de laisser du temps à ses utilisateurs pour nettoyer leur profil avant d’imposer TimeLine à tous. Afin de ne pas être pris au dépourvu, vous pouvez vous rendre dès maintenant sur http://www.facebook.com/about/timeline pour activer les nouvelles fonctionnalités, et ce, de manière privée. Ainsi, il n’y aura que vous qui aurez accès à votre nouveau profil le temps de procéder à vos modifications. Une fois les changements opérés, vous pourrez rendre TimeLine public et visible de tous avant la date butoir.

Facebook a mis en place une aide complète pour vous aider à personnaliser, paramétrer et compléter votre nouveau profil : http://blog.facebook.com/blog.php?post=10150408488962131

Enfin, afin d’éviter tout déboire à l’avenir, nous vous conseillons de mettre votre profile en mode « privé » par défaut en vous rendant à cette adresse : http://www.facebook.com/settings/?tab=privacy

Et vous, que pensez-vous de ce nouveau profil ?

À lire ensuite:

Médias sociaux : de la nécessité de penser la communication autrement