Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

[Entretien] Découvrez Québec Numérique, la cantine numérique made in Québec

Il se passe des choses vraiment passionnantes au niveau du numérique dans la belle ville de Québec. Suite au succès continu du WAQ, ensemble de conférences internationales se déroulant sur plusieurs jours, les organisateurs sont passés à la vitesse supérieure en lançant récemment Québec Numérique, qui « regroupe des individus et citoyens ayant en commun la mission de rassembler, développer,promouvoir et valoriser la communauté numérique de Québec et son apport social et économique, par le partage, la rencontre et l’émergence de projets communs ». Une sorte de cantine numérique made in Québec, en quelque sorte.  

À l’occasion du premier pique-nique numérique organisé par la communauté, nous avons interrogé le directeur général de Québec Numérique, Jonathan Parent, afin qu’il nous présente l’organisme et les grandes lignes à venir. Un projet passionnant que nous avons plaisir à vous faire découvrir . 

Bonjour, peux-tu nous présenter le projet Québec Numérique, et ta place dans ce projet ? 

Québec numérique c’est un retour aux sources sur la vision originale du Web à Québec. Cette vision c’est de mettre en valeur le numérique au Québec selon trois grands axes. Le rayonnement pour faire ressortir les créations d’ici sur la scène internationale. Le lieu pour stimuler la communauté, permettre la cocréation et l’émergence des idées et projets. Et finalement, le rassemblement pour supporter l’émergence de différentes communautés, le partage des savoirs et la coopétition.  

Mon rôle est de m’assurer que nous sommes enlignés sur notre vision et nos objectifs. C’est aussi d’être le “hub” des diverses opportunités qui se présentent à nous et avec les gens qui donnent généreusement de leur temps dans tout les projets que l’on met de l’avant. 

Québec Numérique

Quels sont les objectifs de Québec Numérique ? 

Essentiellement c’est la mise en valeur du numérique sous toutes ses formes. Naturellement les gens pensent à nous pour le Web à Québec, mais on souhaite élargir la pensée et la vision que les gens ont du numérique. On veut mettre en valeur les manifestations d’intérêts qui font la promotion d’une utilisation pertinente et créative de ce qui se fait ici.

Parmi les projets, vous parlez de mettre en place un lieu numérique, pourrais-tu nous en dire un plus ? 

On travaille très fort sur ce dossier. Il y a eu beaucoup de rumeurs sur différents projets au cours des dernières années. Le constat est que rien ne s’est passé et que le temps file et on croit que c’est un jalon essentiel pour supporter l’économie numérique et la communauté de Québec. De la même façon qu’on a démarré le WAQ, nous avons pris la décision d’être un acteur de premier plan dans la mise sur pied d’un endroit ouvert et permanent. Si tout va bien, on peut s’attendre à une annonce cet automne.

Dans quelques jours débutera le pique-nique numérique, peux tu nous présenter son concept ?  

Dans l’idée d’élargir la conscience de la place d’importance que présente l’économie numérique au Québec, le Pique-nique c’est une première initiative sous forme d’une foire grand public. Pendant deux jours, une quinzaine d’exposants seront sur place pour présenter des projets d’innovations numériques et technologiques. Nous aurons notamment des projets utilisant la technologie RFID, de l’imagerie intelligente, du jeu sérieux et de l’impression 3D pour ne nommer quelques thèmes.

 De plus, nous rassemblerons des développeurs qui feront une démonstration de création à partir des données ouvertes, le tout en collaboration avec les différents paliers de gouvernement qui offrent des jeux de données et Québec ouvert qui est notre partenaire pour cette séance de développement collectif, ce hackathon.

Quelles sont les autres manifestations à venir ? 

Comme je disais plus tôt, on espère que tout s’enlignera pour que l’on puisse annoncer le lieu cet automne sinon bien les différents comités à la préparation du Web à Québec 2014 se forment actuellement. On optimise encore l’organisation et la formule cette année. Je crois que les gens vont apprécier.

Montréal est souvent érigé comme la place où tout se passe au niveau du digital. Comment vois-tu évoluer la ville de Québec dans les années à venir ? Peut-elle devenir une place forte, prompte à concurrencer Montréal ? 

Je crois que Montréal a ses spécificités bien à elle. Je ne vois pas ce que l’on fait ici avec un angle concurrentiel, mais plutôt comme un complément avec un axe encore plus francophone et une culture bien à elle. La créativité est quelque chose de bien ancré ici, je crois que c’est dans cet esprit que je vois notre ville se démarquer sur le plan numérique.

Un dernier mot ?

On veut vous voir au Pique-nique numérique! C’est le temps d’amener votre entourage dans un contexte cordial, voir des projets et des innovations technologiques, pour qu’ils saisissent l’importance de cette économie grandissante qui fait partie de leur réalité quotidienne. Pour les gens qui travaillent dans Saint-Roch, profitez-en pour venir luncher avec nous.  Au plaisir de vous y croiser! :)

A propos 

JonathanP_photo_editorial

Connecté en permanence depuis ses 14 ans, Jonathan a toujours travaillé en porte à faux entre le marketing et les technologies. Blogueur et chroniqueur à ses heures, il est fondateur et conseiller en stratégies numériques de numadn, une entreprise spécialisée en intelligence d’affaires et créativité numérique. Il est aussi le directeur général de l’organisme Québec numérique. 

 

À lire ensuite:

[Présentation] Marques sociales et le futur du marketing