Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

De bonnes résolutions SEO pour 2017

Le début d’année est souvent synonyme de bonnes résolutions. C’est pourquoi, chez Chalifour, nous vous proposons d’adopter, sans plus attendre, de bonnes résolutions en matière de référencement (SEO) à travers une petite infographie. 

Infographie SEO

1.     Optimisez la navigation mobile

Depuis le mobilegeddon de 2015, de plus en plus de monde comprend l’importance d’avoir une version responsive de son site web (même si certains continuent malheureusement de vendre des sites web sans version responsive :p ). C’est une excellente chose, mais Google a décidé de pousser la chose encore un peu plus loin.

En effet, alors que Google s’est toujours basé sur la version « ordinateur » des sites web, il a annoncé maintenant qu’il se basera sur la version mobile. Autrement dit, si votre site web a été réalisé (correctement) en mobile first, votre site n’a rien à craindre, bien au contraire. Si ce n’est pas le cas, il va falloir prévoir quelques modifications très prochainement. On est en droit de se poser la question du pourquoi de ce changement radical. La réponse est en fait assez simple : le nombre de recherches mobiles mondial a dépassé le nombre de recherche effectuées depuis un ordinateur. 

Pour commencer, n’hésitez pas à faire le test sur le lien suivant :

https://search.google.com/search-console/mobile-friendly

Optimisez ensuite les éléments qui semblent être problèmatiques (en principe, si votre site est responsive et fait correctement, vous ne devriez pas en rencontrer). Par la suite, peu importe la modification apportée, assurez-vous toujours de penser à la version mobile de votre site web.  

2.     Travaillez les informations enrichies pour mieux apparaître dans Google

On parle ici des Rich Snippets qui permettent à votre site de mieux apparaître dans les résultats de recherche (ce qui est déjà une très bonne chose), mais aussi et surtout de permettre aux moteurs de recherche de mieux saisir le contenu de votre site. Vous trouverez toute l’information permettant de mettre en valeur vos pages dans les moteurs de recherche sur schema.org

Rich Snippets

3.     Ne négligez pas les bases techniques du référencement 

Il m’arrive souvent de tomber sur des sites web sur lesquels le contenu est bien travaillé, mais les aspects techniques complétement négligés : contenu dupliqué dans les méta descriptions, erreurs 404 (d’anciennes pages non redirigées lors d’une refonte). Évidemment tous ces manquements sont autant de facteurs bloquants qui pourraient nuire à votre référencement.

4.     Évitez la publicité interstitielle

Ce n’est un secret pour personne Google n’aime pas les sites avec trop de publicités. Même s’il propose lui-même un système de publicité (Google Adsense) et tire une forte majorité de ses revenus de Google Adwords, cela fait plusieurs années que l’entreprise recommande de ne pas dépasser plus de trois publicités par page.

Par ailleurs, parmi les publicités, il y en a une qu’il n’apprécie particulièrement pas : la publicité interstitielle (sorte de pop-up qui apparaît et recouvre une grande partie de la page web). Cela faisait un moment que Google déconseillait fortement ce format et menaçait même de sévir, ce sera chose faite dès le mois de janvier et plus particulièrement sur mobile.

En effet, le fait de passer des interstitielles trop intrusives sur mobile aura pour résultats de faire perdre des positions dans les résultats sur mobile.

5.     Mettez l’accent sur le référencement local

Le référencement local est très important si vous ciblez une clientèle locale. Celui-ci ci peut-être facilement améliorer grâce à certains éléments comme la présence de NAP (Name/Adress/Phone) sur toutes vos pages (il s’agit d’un code provenant de schema.org), d’inscrire votre entreprise sur Google Maps ou de bien spécifier votre localisation dans votre balise méta-description.

6.     Ne négligez pas le suivi des performances

Il est important de suivre l’évolution des positions de vos mots-clés, mais surtout de ne pas s’arrêter à ça. Allez plus loin, établissez des KPI, faites le suivi du comportement de vos utilisateurs. Analysez la provenance de votre trafic, les mots-clés qui génèrent le plus de conversions, etc.

7.     Produisez du contenu de qualité régulièrement

Google aime le nouveau contenu, un site statique c’est bien, mais souvent pas assez si vous êtes dans un domaine concurrentiel. Créer du nouveau contenu via un blogue ou en créant de nouvelles pages. N’oubliez pas non plus que ce contenu doit avoir une plus-value réelle et être bien structuré.

8.     N’oubliez pas la bonne vieille longue traine

En référencement naturel, la longue traine désigne les mots-clés qui attirent chacun un petit nombre de visiteurs, mais dont le cumul amène un volume important de trafic qualifié. De plus, comme il s’agit souvent de mots-clés assez spécifiques, les visiteurs qui arrivent via la longue traine ont souvent plus de chance d’effectuer une conversion. Ne négligez donc pas les mots-clés moins populaires et mettez souvent votre contenu à jour (idéalement via la rédaction de billets de blogue thématiques).

Et voilà, vous êtes parés pour 2017 !

À lire ensuite:

L’automatisation : un outil aussi pour les réseaux sociaux