Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Clap de fin pour Orkut de Google

Vous ne connaissez pas Orkut ? Rassurez-vous n’êtes pas le seul dans le cas. Pourtant, il s’agit du premier réseau social de Google créé la même année que Facebook et dont le succès fut plutôt mitigé (du moins, en Amérique du Nord et en Europe). Si vous ne l’avez pas encore testé, vous n’en aurez plus l’occasion, car Google vient d’annoncer la fermeture du réseau social pour fin septembre 2014.

Google évoque les succès de Youtube, Blogger et Google+ pour justifier la fermeture, mais il est évident que c’est surtout dû à Google + étant donné que les fonctionnalités des deux réseaux sont plus que similaires et se font donc concurrence.

140630135954-orkut-google-620xa

Bien que le réseau ne soit pas très connu chez nous, il a tout de même rencontré un certain succès dans d’autres pays comme l’Inde la Turquie ou encore le Brésil. D’ailleurs, au Brésil, 75% des internautes possèdent un compte Orkut qui est largement préféré, là-bas, à Facebook. Ses utilisateurs brésiliens le préfèrent à Facebook, car ils le trouvent plus intuitif et personnalisable.

Avec ses dix années d’existence, Orkut était un vétéran des réseaux sociaux.

D’ici la fermeture, les utilisateurs d’Orkut pourront exporter leurs données grâce à Google Takeout qui restera disponible jusqu’en septembre 2016.

Face à sa popularité au Brésil, on peut tout de même s’étonner de la décision de Google. Cela dit Google a déjà supprimé de nombreux services, dont certains plutôt populaires. Par ailleurs, Google espère sûrement ramener les utilisateurs brésiliens sur Google +. 

Tags:

À lire ensuite:

Les avantages de Google Webmaster Tools