Contact

Québec

2095, rue Frank-Carrel, bur. 214
Québec (Québec)
G1N 4L8

Téléphone 418 353-1808
Télécopieur 418 907-8445

Localisez-nous via Google Maps

Belgique

Avenue Athéna 1
B 1348 Louvain-la-Neuve
Belgique

Téléphone +32 (0)10 45 85 14

Localisez-nous via Google Maps

France

110 Rue Réaumur,
75002 Paris, 
France

Téléphone +33 1 85 76 30 90

Localisez-nous via Google Maps

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Appels au like, spam … Facebook veut nettoyer votre flux d'actualité

Facebook a annoncé qu’il comptait sérieusement nettoyer les flux d’actualité des histoires signalées par ses utilisateurs comme du spam ou comme du contenu qu’ils ne souhaitaient pas voir.

Screen Shot 2014-04-11 at 09.50.04

Trois types de catégories sont visées  : 

Les appels aux like, vous savez lorsque vous incitez fortement les utilisateurs à aimer, à commenter ou à partager un contenu. 

Au fil du temps , ces histoires rendent l’expérience moins agréable sur Facebook , car ils étouffent le contenu des amis et des pages dont se soucient réellement les gens.

 

Exemple

Les contenus hyper partagés concernent les utilisateurs comme les pages qui partagent encore et encore le même contenu. Résultat, l’utilisateur voit cinquante fois la même vidéo d’une grand-mère se battant avec un chat déguisé en huitre.

Nous avons constaté que les gens ont tendance à trouver cette répétition de contenu moins pertinente, et qu’il sont plus susceptibles de se plaindre des pages qui le pratiquent fréquemment. Nous améliorons le flux d’actualité pour minimiser l’importance de ces pages, et nos tests montrent que ce changement amène les gens à cacher 10% d’articles en moins pour l’ensemble des Pages. 

Enfin, Facebook compte s’attaquer aux liens frauduleux, qu’il définit comme « usant d’un langage inapproprié ou formaté qui cherche à tromper les internautes en les amenant à cliquer sur des sites Web qui ne contiennent que des publicités ou une combinaison de contenus viraux et de publicité ». 

Selon le réseau social, une grande majorité des utilisateurs comme des organismes qui publient des contenus ne devraient pas être impactés ( ou peu) par ces changements.

 

 

 

À lire ensuite:

[Facebook] Guide complet des dimensions pour les nouvelles fan pages